roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu
Paroles de Sagesses - Titre
Titre : Archives
« décembre 2010
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Une bonne blague

Auteur Un-connu

Quand Adam osa dire à Soline « Je t’aime », le monde s’est entre ouvert pour elle ! Un cadeau de la vie ! Dieu semblait si Bon ! La Création tout entière fêta sa Joie, et aucune montagne ne put résister aux forces considérables mises en marche !

Quand Soline ravie, cria à Adam « Je t’aime », la Terre s ‘arrêta un instant de tourner pour écouter son cri, et le ciel ému, en laissa tomber des larmes de neige sur les sommets, même si on était déjà au cœur de l’été !

Un instant le monde se mit à leur rythme ; les oiseaux chantaient plus fort, l’herbe paraissait plus verte, et même le temps sembla infini…

Puis tout reprit son cours. Heureusement que l’on n’arrête pas tout chaque fois qu’un humain croit saisir le bonheur !!!

La Vie continua à œuvrer et à transformer inlassablement chaque être vivant au plus profond de ses cellules…

Les « Je t’aime » furent nombreux, mais de plus en plus vastes : c’étaient aussi des « Merci », des « Je tiens à toi », des « Ne me quitte pas », et parfois même des « Je t’aime si… »

Le Bon Dieu s’amusait-il de tout cela ?

Quand Adam dit des « Je t’aime » à d’autres Soline, celle-ci fut partagée entre la crainte, et la fierté d’avoir un homme si aimant !

Quand Adam dit à Soline que le seul Amour qu’il voulait atteindre était celui de Dieu, elle commença à s’inquiéter sérieusement… Mais ce Dieu, était encore lointain et sûrement bienveillant, en tous les cas pas trop encombrant dans leur maison !

Quand Adam dit « Je t’aime » à une nouvelle Soline, qui était en fait une Coline, et qu’il crut lui être directement adressée par Dieu lui-même… La Terre s’arrêta à nouveau un moment, mais cette fois il sembla à Soline que c’étaient des larmes de sang qui coulaient du ciel !

Soline s’irrita fort contre ce Dieu qui donnait puis reprenait… À quoi jouait-il ?
Elle décida de s’intéresser à ce Grand Personnage qui semblait faire la pluie et le beau temps… !
Avec plus de tristesse et de pleurs que d’abandon et de tendresse, elle le chercha d’abord aux alentours d’Adam, ou de ceux qui savaient en parler ou écrire sur lui.
Le Grand Bonhomme semblait toujours assez distant… !

Quand excédée, elle osa Le prier et Le supplier, se trouvant tel un nourrisson abandonné par sa mère, du plus profond de son chagrin, elle perçut que la Joie Amoureuse de la Vie, restait quelque part vivante au tréfonds d’elle…
Dieu la lui avait donnée de la ressentir un jour, et lui en avait fait cadeau pour toujours ! Quand étonnée elle prit conscience de cette merveille, son pas devint plus léger… ! Dieu n’était peut-être que cette Joie-là, à faire vivre ? Et Il avait toujours été là ! Bonne nouvelle !!!
Et tous les Adam et autres Coline du monde ne se rencontraient que pour en faire l’expérience… On pourrait même la partager, cette tendresse joyeuse à tout ce qui arrive…

Soline continua sa route en pensant que Dieu était quand même un sacré Farceur, d’avoir créé tout ce cirque pour en arriver à quelque chose de si simple !
Bonne route les Adam, Soline et Compagnie… Dieu n’est finalement qu’un grand metteur en scène, un grand faiseur de contes, tel celui-ci !




CSS Valide !  Valid XHTML 1.0 Strict