roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu
Paroles de Sagesses - Titre
Titre : Archives
« décembre 2010
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

L’Imperrissable beaume d'un Compliment

Auteur Un-connu

Un jour, un professeur de lycée distribua en plein cours deux feuilles de papier à chaque élève de la classe sur lesquelles était inscrite la liste des participants.

Sous chaque nom, il y avait la place pour écrire quelque chose, aussi demanda-t-il d’y annoter à chaque fois les remarques les plus agréables qui venaient à la tête au sujet de chacun. Ainsi se termina joyeusement le cours et les élèves rendirent leur bizarre copie à la sortie.
Le samedi suivant, le professeur compila pour chacun l’ensemble des annotations de la classe et les consigna à chaque fois sur une feuille individuelle qu’il fit distribuer le lundi suivant. Les chuchotements allaient bon train sous l’effet de surprise : aucun ne pensait qu’il était autant aimé et apprécié des autres. Le professeur ne chercha pas à savoir ce qui s’était dit aux récréations suivantes et n’eut vent d’aucun commentaire venant des parents. Bref, l’année scolaire se termina sans histoire.

Quelques années plus tard, l’un des élèves fut tué au Vietnam. Les funérailles eurent lieu avec des honneurs militaires et le professeur s’y rendit. À l’église, l’un des militaires porteurs du cercueil l’accosta :
« - Est-ce vous qui étiez le professeur de maths de Marc ?
- oui
- Marc m’a beaucoup parlé de vous »

Après les funérailles, les anciens camarades de classe sont allés déjeuner et invitèrent le professeur. Les parents de Marc étaient là aussi. Le père s’adressa au professeur et lui dit en sortant un portefeuille de sa poche :
« Nous voudrions vous montrer quelque chose. On a trouvé cela sur Marc quand il a été tué. »
Deux morceaux de papier apparemment souvent dépliés et repliés furent soigneusement ouverts avec dessus la liste de toutes les bonnes choses que ses camarades de classe avaient écrites à son sujet.
« Merci beaucoup d’avoir fait cela, dit la mère de Marc, comme vous voyez, Marc l’avait gardé précieusement. »
À ce moment tous les anciens de la classe se rassemblèrent autour du professeur et lui dirent que chacun d’entre eux avait aussi gardé ce papier dans un endroit privilégié ou simplement sur soi.
Le professeur submergé par l’émotion s’assit et se mit à pleurer.




CSS Valide !  Valid XHTML 1.0 Strict