roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu
Paroles de Sagesses - Titre
Titre : Archives
« décembre 2010
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Messages de vie du couloir de la mort

Roger McGowen

Né dans le pire ghetto de Houston, Texas, Roger W. McGowen est depuis 1987 ans dans le « couloir de la mort » pour un crime qu’il n’a jamais commis. Cet autodidacte de la spiritualité est un esprit universel qui sait rassembler, là où tout devrait diviser :

« Vous savez, il y a ici trois sortes de détenus.

Les premiers, les plus nombreux, sont devenus des bêtes féroces. Ils hurlent leur haine et leur douleur à longueur de journée, jusqu’à être épuisés de fatigue.
Il y en a qui souffrent tellement qu’ils se mutilent, tant ils sont arrivés au bout de la raison. Comme ce détenu, il y a quelques mois, qui a mangé ses yeux pour ne plus voir le monde, dans des hurlements si déchirants. Ou bien encore celui qui s’est cisaillé le front et a ensuite tiré sur sa peau pour s’enlever le visage, comme on épluche un légume. Ils ont si mal, ils sont tellement à bout, ils hurlent depuis tant d’années que parfois leur douleur atteint le comble !

Il y a aussi ceux qui ont trouvé la foi, mais pour embêter tous les autres. Ils lisent à longueur de journée la bible ou des prières, parfois en criant pour se faire entendre le plus loin possible. Souvent ils attendent que les premiers s’endorment de fatigue après avoir crié toute la journée, pour prendre le relais et empêcher à leur tour de dormir tous ceux qui ont hurlé.

Et puis il y a ceux qui sont rentrés en eux-mêmes. Ceux qui ont compris qu’au-dehors il n’y a pas de solution. Ceux qui apprennent peu à peu une autre façon de vivre au-dedans, pour sauver leur raison. Et ce n’est pas simple dans un tel contexte d’avoir toujours une longueur d’avance sur la haine et la violence. À chaque instant nous risquons de trébucher. À chaque instant la folie au-dehors vient nous chercher pour que nous re-choisissions la paix. »

« Je ne peux pas haïr, car la haine n’est pas en moi et je peux seulement donner ce qui est en moi. »

« L’Amour n’est qu’à une pensée de distance. Souviens-toi de l’utiliser souvent. Il ne peut jamais s’épuiser »

Couverure du livre 'Messages de vie du couloir de la moirt'

Un témoignage poignant et étonnant sur la résilience de l’être humain.

Un cantique à la grandeur d’un individu qui a choisi de devenir totalement responsable de sa vie, d’oser l’amour et le pardon… et qui a su et sait encore grandir, partager, aimer, pardonner dans un enfer carcéral dont chaque dimension est faite pour écraser l’homme. Un regard lucide et sans détours sur un des systèmes carcéraux les plus inhumains et dégradants de la planète.

Un témoignage unique et bouleversant de sincérité et de vérité profonde !
Un livre à éviter si l'on veut pouvoir continuer à se plaindre de nos petites misères !
Un livre à dévorer et méditer si l'on a besoin d'être inspiré par la Grandeur de l'Être Humain !

« Je te mets en garde, lecteur ! Le choc de ce texte est imparable, l’ébranlement qu’il cause profond et durable. Dans une cellule de 2 mètres sur 3 où la lumière coule par une meurtrière (!) large comme la main, Roger, noir américain incarcéré pour meurtre, condamné à mort et innocent, nous enseigne la liberté. »
Christiane Singer

CSS Valide !  Valid XHTML 1.0 Strict