roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu roll-over menu
Paroles de Sagesses - Titre
Titre : Archives
« décembre 2010
lunmarmerjeuvensamdim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Participer à la Paix

Auteur Un-connu

De plus en plus, le temps nous propulse vers des moments de grands changements et de grandes transformations à tous les niveaux : climatique, géologique, économique, social, physique, énergétique, matériel, et spirituel. Plus le temps passe et plus nous aurons à choisir : s’abandonner, et sentir la vie de plus en plus facile, ou la trouver de plus en plus difficile.

Il est important de prendre le temps de réaliser que notre vie, telle que nous la vivons actuellement, avec tout le poids de nos soucis et tracas, de notre contrôle, de nos exigences et jugements sévères, de nos peurs de répéter ce que nous avons expérimenté dans l’enfance (voire dans d’autres vies) et toutes les résistances aux changements, demande d’être réévaluée et modifiée. Nous devons décider de donner la priorité au profondément être, à la légèreté et à la facilité de vivre sur la terre quelles que soient les situations qui nous sont données !

L’évolution à l’œuvre actuellement fait apparaître des conflits de toutes natures : monétaires, mondiaux, politiques, etc.
Plus le temps passe, plus nous sommes séparés en 2 égrégores : 2 ensembles de formes pensées.

Le premier égrégore est fait de pensée de peurs, de manques et de pertes : la perte de notre pouvoir d’achat, de notre pouvoir de se nourrir, de notre pouvoir de nous véhiculer, de notre pouvoir de liberté, etc.

Le second égrégore est engendré par la puissance de la pensée qui dit : tout est vrai, tout est simple, tout est beau, tout est juste et TOUT EST PARFAIT dans l’instant présent ! une perfection qui se révèle dans la conscience de Ce Que Nous Sommes Réellement.

Nous avons le choix de notre forme pensée et nous avons le privilège d’en être informés.
Il y a de grandes probabilités pour que notre vie, dans les proches années à venir, voire dans les mois qui viennent, ne se déroule pas comme nous nous y attendions, au point de vue monétaire, alimentaire, écologique, ou autres. De grands changements se dessinent mondialement. Face à cet état de l’évolution, il est important de nous libérer de nos peurs et de nos résistances à vouloir changer certaines choses dans la vie.

Nous avons la possibilité de changer d’attitude, de comportement et de croyance afin de vivre dans la légèreté et ne plus utiliser notre temps et notre énergie à craindre ou à appréhender le futur. Nous pouvons dès maintenant, vivre dans l’instant présent. Cela ne changera rien aux événements… mais nous ne les vivrons pas de la même façon !

C’est en pratiquant, consciemment, de vivre dans l’instant présent, que nous pouvons alléger notre vie, et vivre dans la fluidité les situations et les instants qui passent.
Il est inutile de nous inquiéter, inutile de craindre pour notre avenir, inutile de s’en faire pour les uns ou pour les autres, inutile d’alimenter les blessures d’injustice, la peur de la trahison, la peur de l’humiliation, les blessures d’abandon ou les blessures de rejet. Il est inutile de rester dans ces 'environnements' de pensées et dans ces comportements.

Nous avons la capacité de transformer notre vie dès maintenant et de l’adapter aux évolutions de plus en plus rapides.
C’est un travail en profondeur auquel nous sommes peu entraînés : lâcher, laisser partir, perdre toute forme de contrôle et vivre en toute liberté, avec le plus de plaisir possible, dans la joie d’exister tel que nous sommes et de développer notre foi et notre confiance en la vie. Pour cela, il nous est demandé de pratiquer davantage la satisfaction de soi dans l’instant présent, de trouver de la légèreté et de l’ouverture envers soi-même, de la gratitude envers soi-même, du remerciement envers soi-même et de la reconnaissance envers soi-même.

L’énergie dégagée par la joie de vivre, la joie d’exister, le plaisir, est tellement puissante qu’elle peut débloquer pour nous les peurs et les résistances sans que nous ayons à nous préoccuper de changer certains de nos comportements.
Le fait de revenir, consciemment, à vivre en toute quiétude, dans le calme et la sérénité, l’instant qui passe, dans la joie d’exister, dans la joie d’accompagner notre cheminement et notre évolution, dans la joie de faire partie d’une unité visible et invisible, la joie de savoir que nous sommes tous ensemble, que nous partageons, que nous nous aidons, que nous nous entraidons les uns les autres, fera une grande différence dans notre vie, sur la planète terre et dans les différents plans énergétiques.

Simplement vivre dans l’instant présent, dans la joie d’exister !

Pratiquer consciemment la joie d’être en vie, d’exister et faire confiance que tout est parfait, que le Plan Divin est parfait !

Retravailler la foi, retravailler la confiance, retravailler l’esprit d’équipe, et rester bien calme sans se soucier de ce qui se passe mondialement !

Il y a des personnes qui devront s’occuper de ce qui se passe mondialement, il y a des personnes qui s’occuperont de l’écologie, de la famine, de la circulation du pétrole ou des conditions politiques et matériels, il y a des personnes qui sont destinées pour ce travail.
Dans tous les cas, notre travail, c’est de choisir la paix dans nos pensées, de participer à la paix et la sérénité sur terre par nos actions, nos vibrations, nos pensées et notre rayonnement.

Il est important de prendre chaque jour le temps d’être vraiment centré sur la lumière, sur la paix et sur la joie de participer au plan parfait… durant la journée qui nous est donné pour agir, durant la nuit qui nous est donnée pour se reposer, durant les heures que nous avons à vivre sur la terre… tels que nous sommes.

Tout, tout, tout est parfait, tout est en harmonie, tout est en paix.

Nous devons passer à travers certaines transformations, certains changements que nous ne pouvons pas éviter.
Mais nous pouvons éviter la souffrance, nous pouvons éviter les malentendus, les mal-être, les malaises, les maladies. Nous pouvons éviter tous les désagréments.
Tout ce que nous avons à faire est de commencer à pratiquer l’instant présent, le plaisir de vivre dans cet instant et la gratitude de dire merci pour tout ce que nous avons. Prendre le temps sincèrement de remercier la vie, remercier le sang qui coule dans nos veines, remercier nos parents, remercier notre âme, remercier tout, tout, tout : la nourriture, les expériences, l’air, remercier même si notre situation nous semble être difficile et en changement… même si nous devons prendre le temps d’accepter des événements qui peuvent nous sembler désagréables sur le moment. C’est ainsi que nous participons à établir la paix sur la terre.

Ce n’est pas en s’inquiétant pour le tiers-monde, ce n’est pas en s’inquiétant pour l’un ou l’autre que nous allons aider à la paix. Bien au contraire.

Alors, prenons conscience que nous avons la capacité d’agrandir l’égrégore positif sur la terre, d’agrandir cette forme pensée de lumière, de paix et de joie d’exister. Nous avons la possibilité de participer activement à la paix sur terre.

Commençons dès maintenant à participer à la paix en se réjouissant de l’instant qui passe.

CSS Valide !  Valid XHTML 1.0 Strict